REGLEMENTS DES EPREUVES DE RECOMMANDATION
ARTICLE 1

Pour participer aux épreuves nationales de recommandation, les sujets présentés, mâles ou femelles, devront avoir atteint l'âge de 12 mois révolus et être inscrits au Livre des Origines Français (L.O.F.) ou à tout autre livre des origines reconnu par la F.C.I.
Les chiens sans origines connues peuvent participer et être examinés au cours de ces mêmes épreuves, et selon les résultats obtenus, pourront être proposés pour l'inscription à titre initial au L.O.F., après avoir satisfait à l'examen radiologique de la dysplasie coxo-fémorale. Néanmoins, étant donné la méconnaissance de leurs origines, ils ne pourront accéder à une cotation supérieure à 1, exception faite pour la cotation 5 élite B cotation attribuée sur la descendance.


ARTICLE 2

Chaque propriétaire devra présenter au secrétariat soit le pedigree, soit le certificat de naissance, soit la photocopie du récépissé de confirmation pour recevoir les dossiers d'expertise. Ces dossiers, établis suivant les renseignements d'identité fournis sur la feuille d'engagement suivront le chien et seront présentés à chacun des jurys des commissions spéciales d'examen (mensurations, caractère et morphologie).

ARTICLE 3

Participation en première catégorie (recommandation phénotypique)
Les épreuves de recommandation sont réservées aux sujets d'au moins 12 mois, n'ayant jamais été recommandés.
Les sujets ayant participé aux épreuves de recommandation des années précédentes peuvent donc, quel que soit le qualificatif alors obtenu, s'inscrire dans cette catégorie. A l'issue des différents examens subis, les sujets engagés dans cette catégorie obtiennent un dossier d'expertise portant le qualificatif (Exc., T.B., Bon, etc.).

ARTICLE 4

Fonctionnement des opérations : des jurys de morphologie, de caractère et de mensurations seront mis en place. Chaque exposant devra présenter obligatoirement son chien dans l'ordre suivant:
1- au jury de mensurations
2- au jury de caractère et de comportement
3- au jury de morphologie
(les chiens déjà en cotation 3, 4, 5, 6 ne repasseront pas le test de caractère, ni les mensurations). L'affectation des juries de caractère et de mophologie est mentionnée sur le dossier remis aux exposants.
Les chiens seront jugés par classe: Baby (4 à 6 mois),Puppy (6 à 9 mois), Débutant (9 à 12 mois), Jeune (12 à 18 mois), Intermédiaire 15 à 24 mois, Ouverte à partir de 15 mois, Travail à partir de 15 mois. Déjà coté 4, Champion, Vétéran à partir de 8 ans.
Les chiens devront être tenus en laisse et le maître devra disposer d'une muselière à toutes fins utiles.
Les opérations d'expertise auront lieu dans des rings en présence du public ; chaque présentateur devra accompagner son chien et fournir toutes les indications qui lui seraient demandées par les membres du jury. Les résultats ne seront validés qu'après lecture de la radio du dépistage de la dysplasie coxo-fémorale.



1) COMMISSION D'EXAMEN DE CARACTERE.
Les épreuves de caractère auxquelles sont soumis les chiens consistent en des tests divers qui ne s'apparentent en aucune façon à des épreuves de concours. Chaque chien, qu'il soit breveté ou non, subira un examen individuel par des Conseillers Régionaux d'Utilisation. Sont dispensés du test de caractère, les chiens de travail niveau Ring 2 confirmé- RCI 2 confirmé- Mondioring 2 confirmé– Pistage 2 confirmé– recherche Utilitaire avec mention-Brevet de troupeau. Confirmé veut dire qu’il a un pointage pour accéder à l’échelon supérieur.

2) COMMISSION DU STANDARD - MENSURATIONS - MORPHOLOGIE

MENSURATIONS : tous les chiens engagés sauf ceux cotés 3, 4, 5, 6 devront se présenter au jury de mensurations. Les mensurations prises sont nécessaires à la bonne connaissance du cheptel.

MORPHOLOGIE : ces commissions seront composées d'un ou plusieurs juges. Les examens seront placés sous l'impératif du respect absolu du standard de la race beauceronne qui est à la disposition des présentateurs. La morphologie repose sur l'examen de huit critères qui sont les suivants : 1, la tête ; 2, la ligne de dessus ; 3, la ligne de dessous ; 4, les membres antérieurs ; 5, les membres postérieurs ; 6, la queue ; 7, le poil ; 8, les allures. En morphologie, le sujet se verra attribuer in fine un qualificatif général.

ARTICLE 5

Après cette série d'examens, seront appelés à concourir pour l'obtention d'étalon ou de lice recommandé (titre qui sera attribué par le jury de recommandation), les sujets mâles ou femelles âgés d'au moins 12 mois qui présenteront les qualificatifs suivants
- Caractère : Excellent (75 % des points dans tous les exercices).
-Morphologie : Excellent + au qualificatif général.
-Coup de feu collectif : avoir subi cette épreuve avec succès.
Chaque propriétaire sera informé personnellement du résultat et recevra alors un document officiel authentifiant la recommandation du sujet.

Concernant la lecture de dépistage de la Dysplasie coxo-fémorale
1er cas: chien ayant une cotation en cours
Le propriétaire d'un chien ayant une cotation "en cours", c'est-à-dire en attente d'une lecture favorable de la radio de dépistage de dysplasie de la hanche, antérieurement à l'année civile en cours, aura 3 mois pour régulariser le dossier de son chien. Passé ce délai le chien ne bénéficiera plus du terme "cotation en cours" perdra le bénéfice des épreuves qui lui ont permis d'obtenir la cotation en cours et réintégrera la cotation 1.
2ème cas: chien n'ayant pas encore de cotation
Le propriétaire d'un chien qui accède pour la première fois à une cotation que ce soit en Journée beauceronne, Régionale d'Elevage ou Nationale d'Elevage aura 12 mois pour régulariser le dossier de son chien (envoi pour lecture de radio). Passé ce délai, le chien perdra le bénéfice des épreuves qui lui ont permis d'obtenir la cotation en cours et réintégrera la cotation 1.

ARTICLE 5 BIS

Classe Baby: pour les chiens âgés de 4 à 6 mois (donne droit à un qualificatif TP, P,AP.)
Classe Puppy: pour les chiens âgés de 6 à 9 mois (donne droit à un qualificatif TP, P,AP.)
Classe Débutant: pour les chiens âgés de 9 à 12 mois (donne droit a un qualificatif TP, P, AP.)
Classe Jeune: pour les chiens âgés de 12 à 18 mois, ne donne pas droit au CACS.
Classe Intermédiaire: pour les chiens âgés de 15 à 24 mois, donne droit au CACS.
Classe Ouverte: à partir de 15 mois révolus, donne droit au CACS.
Classe Travail: à partir de 15 mois révolus, donne droit au CACS (fournir la copie du carnet de travail, l'original devra être présenté le jour de l'exposition).
Classe Compététion: (uniquement en Nationale d'Élevage). Le CSAU ou l'équivalent dans leur pays d'origne pour les chiens venant de l'étranger inscrits dans cette classe est exigé Le CSAU pourra être passé le jour de la Nationale d'Elevage mais obligatoirement avant la morphologie.
Permet aux chiens ayant un qualificatif moindre en morphologie et un niveau de travail plus ou moins élevé de participer à un classement. Cette classe regroupe les chiens pré-recommandés de niveau équivalent ou supérieur à ce qui a été défini pour la dispense de test.
Cotation 3: Exc. en morphologie, Exc en caractère dyspalsie Aou B, OU un TB en morphologie plus les critères de travail exigés pour l'exemption des tests de caractère.
Cotation 4: EXC. PLUS. en morphologie, Exc. en caractère, dysplasie a ou B, OU un Exc Simple en morphologie, plus les critères de travail exigés pour l'exemption des tests de caractère.
NB: à partir de 15 mois, le choix est laissé au propriétaire entre classe Jeune, Intermédiaire, Ouverte et Travail, selon la maturité du chien.
Classe des chiens déjà coté 4: homologués, donne droit au CACS.
Classe Champion: réservée exclusivement aux chiens déclarés Champions Nationaux des pays membres de la FCI et Internationaux de la FCI. Le titre de Champion doit être homologué au plus tard à la date fixée pour la clôture des engagements, ne donne pas droit au CACS.
NB: Le meilleur Champion devra représenter la race au Concours Général Agricole à PARIS.
Tout chien inscrit sans indiquer la classe, sera inscrit en classe Ouverte ou Jeune si moins de 15 mois.
Tout chien inscrit en classe Travail ou Champion sans justificatif sera inscrit en classe Ouverte.
ATTENTION
Au 1er janvier 2016, le test ADN est obligatoire à partir de la cotation 2.
Pas de changement de classes le jour de la Nationale d'Elevage, sauf erreur sur le catalogue et Brevet obtenu après la date de clôture des inscriptions.

ARTICLE 6

Recommandation sur la descendance - Attribution du titre d'étalon ou de lice Elite.
Deux titres pourront être attribués : Elite A - Elite B.
Le titre d'Elite A sera attribué à des sujets déjà recommandés sur l'apparence.
Le titre d'Elite B sera attribué à des sujets non recommandés précédemment. Ces titres d'étalons ou de lices Elite ne seront pas remis en cause, sauf si des tares héréditaires marquaient la descendance et à condition qu'elles puissent leur être attribuées.
Ces titres seront publiés dans la revue.

Elite A : ce titre ne peut être revendiqué que pour les lices et étalons déjà recommandés et cotés 4.
Pour les élites la notion de test ADN + comptabilité avec leurs descendants.
1) Le candidat au titre Elite A devra avoir : pour les mâles, issus de 2 lices au moins et de 6 lices au plus, une descendance de 8 sujets composée au minimum de 2 sujets en cotation 4 et de 6 sujets en cotation 3 ; pour les femelles, une descendance de 5 sujets composée de 2 sujets en cotation 4 et de 3 sujets en cotation 3 en deux portées minimum et 4 portées maximum.
2) La décision de cotation 6 (Elite A) sera signifiée au propriétaire par écrit, après délibération des commissions des juges et d'élevage et validation par le comité. Le titre décerné sera "Etalon ou lice Elite A".

Elite B : ce titre peut être attribué à tout sujet mâle ou femelle non coté 4 dans les conditions suivantes
1) Répondre aux mêmes critères que ceux exigés dans le paragraphe 1 précédent. Avoir l'aptitude à l'examen de contrôle et de dépistage de la dysplasie de la hanche (radio réglementaire contrôlée par le lecteur officiel du club).
2) La décision de cotation 5 (Elite B) sera signifiée par écrit au propriétaire après délibération des commissions des juges et d'élevage et validé par le comité. Le titre décerné sera étalon ou lice Elite B.

ARTICLE 7

Recommandation sur la descendance.
Distinction à titre posthume.

Cette distinction a pour objet d'identifier les sujets mâles ou femelles qui ont marqué leur descendance et dont le club se doit de mémoriser les qualités de reproducteur. Les critères techniques sont identiques à ceux exigés à l'article 6.

ARTICLE 8

Attribution du CACS ouvrant droit au Championnat de France de Beauté.
Pourront concourir pour l'attribution du CACS et de la RCACS les chiens recommandés les années précédentes ou proposés à la recommandation lors des épreuves des journées nationales A CONDITION QU'ILS AIENT AU MOINS 15 MOIS REVOLUS A CETTE DATE.
LA RCACS peut être convertie en CACS si le chien pour le CACS, ne peut prétendre à l'homologation de cette récompense.

ARTICLE 9

Participation en deuxième catégorie
Tout sujet recommandé les années précédentes pourra être inscrit dans un lot d'élevage sans pour autant avoir à repasser les différentes épreuves.
II devra être présenté au jury désigné le jour de l'exposition nationale d'élevage qui attestera ainsi de sa présence le jour de la manifestation.

ARTICLE 10

Lots d'élevage
Nécessité d'avoir au moins 5 sujets présents lors de l'exposition pour qu'un éleveur puisse procéder à l'inscription d'un lot d'élevage.
Ces lots d’élevage seront jugés sur les résultats obtenus par les chiens les composant et seront présentés devant le jury de sélection, compte tenu des titres réellement acquis sur les bases suivantes :
Excellent en morphologie 10 Pts
Très Bon en morphologie 5 Pts
Excellent Test de caractère 10 Pts
Très Bon Test de Caractère 5 Pts
Bonifications:
CHCS 20 Pts
Elite A ou B 10 Pts
Cotation 4 8Pts
TRAVAIL:
CERTIFICAT DE R.C.I. et BREVET de RING - MONDIORING - CAMPAGNE- PISTAGE - RECHERCHE UTILITAIRE - TEST DE QUALIFICATION SAUVETAGE 5 Pts
Pour ces mêmes disciplines, pour les niveaux supérieurs au BREVET 10 Pts
TROUPEAU:
Niveau 1 5 Pts
A partir du Brevet 10 Pts
Titre de Champion de travail 20 Pts
Dans chaque discipline seul l’échelon le plus élevé est pris en compte.
A l’intention des éleveurs, un imprimé sera téléchargeable sur le site internet.

ARTICLE 11

Les propriétaires des sujets qui ont été recommandés ou Elite sont soumis aux obligations suivantes
- en ce qui concerne les mâles (étalons recommandés), faire exécuter par leur étalon les saillies demandées pour les lices recommandées qui leur seront proposées. Les règles en usage sont celles du règlement international d'élevage de la F.C.I.
- en ce qui concerne les femelles (lices recommandées), il est vivement conseillé de les faire saillir par des étalons recommandés et élites.

ARTICLE 12

Les exposants non membres du club pourront adhérer à celui-ci en même temps qu'ils adresseront leur bulletin d'engagement.

Réclamations
Toutes réclamations fondées sur ce présent règlement, à l'exception de celles concernant les jugements, attendu que ceux-ci sont sans appel, devront être formulées par écrit dans l'heure de l'événement qui les aura motivées et être accompagnées d'une caution de 76 € qui restera acquise au club organisateur si, après examen, elles sont reconnues sans fondement.
Dans le cas des litiges, et/ou de réclamations, seuls les statuts et règlement intérieur du club sont appliqués, complétés si nécesaire par les règlements généraux de la cynophilie, édités par la SCC.
Sanctions
Pourront être exclus temporairement ou définitivement des expositions et concours organisés par le club avec extension possible aux manifestations organisées par la Société Centrale Canine et par ses associations affiliées
- les exposants qui se rendront coupables de faits contre l'honneur ;
- ceux qui auront fait une fausse déclaration ;
- ceux qui auront fait subir à leur chien toute opération susceptible de tromper sur la qualité de celui ci ;
- ceux qui, par leur langage, leurs écrits, leurs actes nuiraient au succès de l'exposition ou porteraient atteinte au prestige des juges et de la société organisatrice ;
- ceux qui auront introduit subrepticement un chien non engagé ou remplacé un chien engagé par un autre.
Le fait d'appartenir à un club ou à une société non affiliée à la S.C.C. ou à un organisme non reconnu par la F.C.I. ou de prendre part à un titre quelconque à une manifestation canine non reconnue par la Société Centrale Canine, entraînera pour son auteur et son chien l'exclusion de tout groupement affilié et de toutes manifestations patronnées parla Société Centrale Canine.
Les sanctions seront prononcées conformément aux articles 30 à 36 du règlement intérieur de la Société Centrale Canine.
Responsabilité
La société organisatrice décline toute responsabilité en cas de vol, perte, fuite, maladie, mort des animaux exposés, morsures occasionnées par eux, etc., et cela en quelque cas ou pour quelque cause que ce soit.
Par le seul fait de l'engagement de leurs chiens, les exposants, seuls responsables, acceptent d'une façon absolue, sans conditions, ni réserves, tous les articles du présent règlement.
Tous les cas non prévus au présent règlement et toutes les contestations relatives à son interprétation, seront jugés immédiatement et sans appel par les membres du comité de la société organisatrice présents à l'exposition.

CONTROLE SANITAIRE

La surveillance sanitaire sera assurée par le docteur-vétérinaire désigné par les services vétérinaires départementaux. Les propriétaires des chiens devront prendre connaissance du règlement sanitaire intitulé "prophylaxie de la rage" mentionné sur les feuilles d'engagement et y apposer obligatoirement leur signature et, pour chaque chien engagé, faute de quoi l'inscription ne pourra être prise en compte.

TRES IMPORTANT
PROPHYLAXIE DE LA RAGE
Avis aux exposants résidant en France

1) Le ministère de l'Agriculture (Direction des Services Vétérinaires) exige, pour les chiens provenant d'un département infecté de rage ou reconnu indemne depuis moins d'un an, un certificat de vaccination antirabique libellé sur l'un des imprimés officiels enregistrés par le CERFA sous les numéros 50-4317, 50-4318 et 50-4319 (circulaire DSV du 25/08/1994).
La validité du certificat débute :
- en cas de primo-vaccination : un mois après la date de sa délivrance.
Les dates du début et de la fin de validité doivent être portées sur le certificat.
- en cas de vaccination de rappel : le jour même de la vaccination. La date de fin de validité doit être portée sur le certificat.
2) Le contrôle des certificats et l'examen sanitaire des animaux présentés sont assurés par un vétérinaire sanitaire désigné par le directeur des Services Vétérinaires du département. Ce vétérinaire peut refuser l'admission des animaux pour non-conformité aux conditions sanitaires.
Les animaux présentés doivent être en parfait état de santé. L'origine de chacun d'eux devra pouvoir être justifiée à tout moment.
3) Est déclaré officiellement atteint par la rage au 1er mars 2001 le département suivant : Moselle.
II n'existe pas de liste des départements suspects d'être infectés parla rage. Si, dans certains départements autres que ceux figurant sur la liste des départements atteints par la rage (départements qui sont alors, pour simplifier, qualifiés de "menacés"), une prime est attribuée par l'Etat à toute personne apportant la preuve de la destruction d'un renard, c'est pour tenter de diminuer la densité de la population vulpine dans ces territoires et éviter leur envahissement par l'enzootie rabique. II n'en reste pas moins que les carnivores domestiques qui y sont hébergés sont seulement soumis aux dispositions réglementaires applicables dans les départements indemnes, notamment à l'article 213 du Code Rural, en ce qui concerne les animaux errants.
4) En conséquence, les propriétaires des chiens dont le domicile est situé dans l'un des départements ci-dessus indiqués doivent être munis du certificat prévu pour l'accès du chien à l'exposition canine.
5) Les règlements sanitaires imposent aux organisateurs de remettre aux services vétérinaires départementaux une photocopie du certificat de vaccination contre la rage de chaque chien engagé. En conséquence, nous vous demandons de joindre cette photocopie à votre feuille d'engagement.

Avis aux exposants résidant à l'étranger

1) Le Service des Douanes est susceptible d'exiger d'une personne se présentant au bureau de douane française avec plusieurs chiens l'établissement d'un acquit à caution et le versement des frais correspondants.
2) L'entrée en France n'est autorisée que pour les chiens âgés d'au moins trois mois, sous réserve de la présentation au bureau de douane d'entrée en France d'un certificat délivré par un vétérinaire officiel du pays d'origine attestant que les vaccinations contre la rage, la maladie de Carré et l'hépatite contagieuse ont été effectuées depuis plus d'un mois et moins d'un an, ou qu'un rappel de ces vaccinations a été effectué depuis moins d'un an.
II est recommandé de faire vacciner les chiens contre la gastro-entérite à parvo-virus.
Entrée formellement interdite aux chiens non engagés à l'exposition.